Gouvernementalité de la guerre d’invasion russe en Ukraine : de la définition de l’état de guerre permanent comme nouvelle « raison d’Etat » en Russie

Abstract

En lien indissociable de la question géopolitique et du rapport à « l’Ouest collectif » euro-atlantique, la guerre d’invasion de l’Ukraine par la Russie a une dimension manifeste d’exacerbation de la gouvernementalité poutinienne, dans laquelle se précise la redéfinition en cours de l’état de guerre – permanent ? – comme nouvelle « raison d’État »en Russie. Pendant vingt ans, le pouvoir du gouvernement de Vladimir Poutine a tenu grâce à la démobilisation de la population russe, incitée à nes’intéresser ni aux guerres ni à la chose publique en général. Mais le régime opère aujourd’hui un basculement total, en demandant à la société de se lever comme un seul homme et de consentir à de grands sacrifices. À n’en pointdouter, le poutinisme est aujourd’hui à un point de bascule et demandera de plus en plus à sa population. Une forme de « restalinisation partielle » des rapports entre l’État et la société est en marche en Russie. Les effets en sont aussi larges que profonds.

Keywords

Russie, Ukraine, Guerre permanente, Gouvernementalité, Grande guerre patriotique, Agent de l'etranger, Poutinisme

656

Views

142

Downloads

Share

Authors

Nicolas Gosset (L’Institut royal supérieur de défense)

Download

Issue

Publication details

Dates

Licence

Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0

Identifiers

File Checksums (MD5)

  • PDF: No checksum could be calculated.